De nombreux oiseaux sont insectivores, favoriser leur présence est une forme de biocontrôle.

 

<i>Aphidius</i> sp. observant un puceron © G. Carcassès, SNHF

Certains insectes pondent dans d'autres à la manière de cette micro-guêpe. Ces parasitoïdes sont des auxiliaires très précieux au jardin.

 

Un piège à phéromones permettant d'attirer des adultes du carpocapse des pommes et des poires.

 

Cristaux de Bacillus thuringiensis, un micro-organisme utilisé en lutte biologique.

 

Rubriques transverses

Les substances naturelles

Le terme "substance d’origine naturelle" désigne des substances d’origine végétale, animale ou minérale.

Naturel = inoffensif ?

Attention, le terme "naturel" n’est pas un gage d’innocuité vis-à-vis de l’environnement ou de la santé ! Certaines substances d’origine naturelle utilisées dans le passé ont d’ailleurs été retirées comme la nicotine ou la roténone en raison de leur forte toxicité. Par ailleurs, l’huile de neem (ou margousier) quant à elle n’a jamais été autorisée en France pour un usage en tant qu’insecticide.

Protéger ses plantes avec des substances naturelles

Certaines substances végétales, minérales ou animales ont une action contre des ravageurs ou des maladies. Découvrez des exemples de substances utilisables au jardin dans cette page.

Les stimulateurs de défenses naturelles

Sans posséder une action curative, certaines substances sont utilisées pour renforcer les plantes et les rendre plus résistantes aux attaques : les stimulateurs de défenses naturelles. Apprenez-en plus sur leur action !