Rubriques transverses

Quand traiter devient nécessaire

L’utilisation d’un produit phytosanitaire

L'usage d'un produit phytosanitaire peut s’avérer nécessaire dans 2 cas :

• Un foyer d’infestation est bien identifié, très tôt, et ce grâce à l’observation. L’intervention précoce, sélective et localisée avec un produit curatif nécessite une faible quantité seulement. Cette stratégie vise à maîtriser l’équilibre entre ravageurs et auxiliaires dans une culture donnée. Ainsi les auxiliaires seront en mesure de prendre le relai.

• Certaines attaques, en raison de leur virulence et leur capacité de propagation dans des conditions climatiques favorables, peuvent amener le jardinier, soucieux de préserver sa récolte, à recourir à des traitements préventifs ou en tout début d’attaque (exemple : mildiou de la pomme de terre et de la tomate où un traitement généralisé de la culture concernée s’impose).

Nous vous conseillons de consulter régulièrement le bulletin de santé du végétal ZNA ou ZA de l’espèce concernée dans votre région sur notre site ou sur le site de votre chambre régionale d’agriculture.

Lors d’un traitement, certaines précautions sont à respecter. Tout produit, y compris un produit de biocontrôle, destiné à contrôler des ravageurs, maladies ou adventices, est potentiellement dangereux pour la santé humaine et l’environnement.

Pour en savoir plus sur le catalogue des produits phytopharmaceutiques, des matières fertilisantes et des supports de culture homologués en France, ainsi que de leurs usages, consulter le site officiel du ministère de l’Agriculture http://e-phy.agriculture.gouv.fr/