Suivez-nous !

 

Jardiner Autrement est présent sur Twitter, suivez-nous et soyez informés en direct des actus, des nouveautés du site et des évènements à venir!

 

 

Thelocactus bicolor

 

Echinopsis bruchii

 

Rubriques transverses

Actualités

Une harpe contre le frelon asiatique

07 Février 2014

Un système de piégeage innovant du frelon asiatique a été testé dans un rucher par le service des espaces verts dans de la ville de Billère (64), dans le cadre d’une démarche de gestion diversifiée de la biodiversité. Basé sur l’installation d’une "harpe électrique" entre les ruches, ce dispositif, créé et installé par la société Apiprotection, repose sur un espacement des fils suffisamment large pour laisser passer les abeilles mais trop étroit pour les frelons, qui se retrouvent piégés et électrocutés avant de tomber dans un bac rempli d’eau situé à la base de la harpe.

frelon asiatiqueDeux installations de ce type ont été testées à l’automne dernier pendant une quarantaine de jours, permettant de piéger 822 frelons, et malheureusement quelques abeilles (90 sur une colonie de 400000). Cette création unique, brevetée par l’Institut National de la Propriété Industrielle, a obtenu le prix de l’innovation dans la catégorie bricolage-jardinage (concours I’nov pro 2013).  La ville de Billère envisage de mettre en place des dispositifs supplémentaires, dès que la non-nocivité à long terme du système sur les abeilles sera avérée.

> En savoir plus : Article "Le frelon asiatique pris au piège" Lien horticole n°872 semaine 06 - 05 Février 2014 p.8

   

Languedoc-Roussillon : pesticides interdits sur les cultures

07 Février 2014

Pesticides CC-BY-3.0-AT Karl BauerSelon un récent  rapport de l’Agence Régionale de Santé (ARS), des pesticides interdits depuis 2003 et 2004 ont été utilisés en Languedoc-Roussillon à des fins de protection phytosanitaire, et ce, jusqu’en 2012.

Ces herbicides de la famille des triazines (la simazine et du terbuthylazin ainsi que leurs métabolites) sont  généralement très présents dans les zones d’activité agricole proches du bassin versant du captage. 

Ces pesticides ont sans doute été acheminés depuis l’Espagne où l’interdiction fut plus tardive. Les départements à dominante viticole sont touchés mais également les terroirs maraîchers et arboricoles pour le Gard et la frange de l’Hérault. La Lozère fait exception à la règle en n’affichant aucune présence de pesticides.

D’après l’agence : "cette utilisation de pesticides interdits n’altère pas la qualité de l’eau de la région où près de 97% de la population a été desservie par une eau respectant en permanence la limite de qualité pour les pesticides contre 95.5% pour la France entière".

> En savoir plus 

   

Devenez Ambassadeur de la biodiversité avec Noé Conservation !

06 Février 2014

Ambassadrice expliquant à un jardinier

Connaissez-vous le grand réseau des Jardins de Noé ? Animé et développé par Noé Conservation, ce réseau invite les jardiniers à accueillir la biodiversité dans leur jardin. Pour cela rien de plus simple ! Adoptez progressivement 10 gestes simples grâce à la Charte "Jardins de Noé" et aux conseils de Noé. Rejoignez le réseau en inscrivant gratuitement votre jardin sur www.jardinsdenoe.org !

Partager votre passion et agir pour une prise de conscience collective vous tient à cœur ? Comme Jean-Marc, Hélène, Denis ou Erika, devenez vous aussi Ambassadeur des "Jardins de Noé" ! Signataire du plan Ecophyto, Noé vient de mettre en place une boîte à outils dédiée aux Ambassadeurs. Fiches d’animation, posters, pense-bête, plaque de portail, etc. sont disponibles pour vous aider à réaliser des animations, à communiquer et à sensibiliser votre entourage.

> En savoir plus sur les Ambassadeurs !

 

 

   

Page 36 sur 159