Suivez-nous !

 

Jardiner Autrement est présent sur Twitter, suivez-nous et soyez informés en direct des actus, des nouveautés du site et des évènements à venir!

 

 

Thelocactus bicolor

 

Echinopsis bruchii

 

Rubriques transverses

Actualités

Les insectes et les champignons, facteurs de biodiversité

03 Février 2014

Forêt tropicale CC-BY-SA-3.0 Ji-ElleUne équipe britannique vient de démontrer la participation des insectes et, pour la première fois, des champignons au maintien de la biodiversité tropicale.

L’étude menée dans la réserve forestière du Belize a permis de tester l’influence d’un traitement insecticide et fongicide sur des parcelles d’1 m² comportant des graines et des jeunes plants.

Résultat : les scientifiques ont observé pour l’insecticide une altération de l’abondance de certaines espèces et pour le fongicide, une baisse significative de la diversité de 16%.

Par conséquent, cette étude expliquerait la théorie  selon laquelle les agents pathogènes (insectes herbivores, champignons…) détruisent les graines et les plantules d’une espèce invasive créant un espace favorable à l’implantation d’autres espèces.

Etablie par D.Janzen et J.Connell, cette hypothèse permettrait d’expliquer la diversité des forêts tropicales d’Amérique qui peuvent abriter jusqu’à 200 espèces d’arbres par hectare.

> En savoir plus

 

   

Recrudescence des chauves-souris en Europe

31 Janvier 2014

Chauve-souris CC-BY-SA 3.0 JeffdelongeLes chauves-souris sont de retour en Europe après avoir subi un déclin massif consécutif à l’intensification agricole, la disparition progressive des habitats et le traitement insecticide des charpentes.

Cette étude menée par l’Agence Européenne de l’Environnement montre une augmentation de 45% pour 16 des 45 espèces recensées en Europe entre 1993 et 2011.

Ce résultat montre l’efficacité d’une politique de protection et de conservation ciblée de ces mammifères insectivores dont le rôle sur le fonctionnement des écosystèmes est essentiel.

Cependant, malgré une croissance stabilisée depuis 2003, des espèces continuent à décliner comme l'oreillard gris, Plecotus austriacus, et de nouveaux dangers sont prévisibles pour les espèces migrantes avec le développement de l’éolien.

> En savoir plus 

   

Le DDT à l’origine de la maladie d’Alzheimer ?

31 Janvier 2014

Formule développée plane DDT - Wikimedia CommonsLe dichlorodiphényltrichloroéthane, communément appelé DDT a été utilisé comme insecticide pour éradiquer des maladies parasitaires et des insectes ravageurs. Dénoncé en 1962 pour ses effets destructeurs sur la faune et la flore, il est progressivement retiré du marché dès 1970.

Une récente étude le remet depuis peu à la une en établissant un lien direct entre une exposition au DDT et l’apparition de la maladie d’Alzheimer. Les résultats font état d’une forte concentration de DDE (composé issu de la dégradation du DDT) dans le sang et le système nerveux des malades.

De plus, l’exposition des cellules à du DDT ou du DDE provoque une augmentation de la bêta-amyloïde, protéine responsable de la formation de plaques séniles chez les sujets atteints.

Selon les chercheurs, ces résultats corroborent l’hypothèse que le DDT contribue à l’apparition de la maladie combiné probablement à d’autres facteurs génétiques. Si l’étude se confirme, le DDE pourrait à l’avenir, permettre de dépister précocement la maladie d’Alzheimer. 

> En savoir plus

   

Page 36 sur 156