Radis – Altise


Les altises sont de petits coléoptères brillants très fugaces, dès que l’on effleure leur plante hôte, elles se laissent tomber pour se camoufler au sol. Elles creusent des trous circulaires dans les feuilles de radis, navets et autres plantes de la famille des Brassicacées.

Carte d'identité

Altise du radis adulte (c) Joseph Berger, Bugwood.org
Phyllotreta spp.
j f m a m j j a s o n d
températures élevées, temps sec
adultes dans le sol feuillage tous
chou, chou-fleur, navet et autres Brassicacées (y compris spontanées ou engrais verts)

Adulte de Phyllotreta pusillaLorsque la température est élevée et que l’infestation est importante, les dégâts peuvent être considérables.

Les adultes rongent les feuilles, laissant des traces de morsures caractéristiques, qui ne traversent généralement pas la feuille sauf dans certains cas, où celle-ci est percée d’un trou rond, qui s’élargit lors de la croissance du végétal.

L’attaque peut être très précoce, dès le stade cotylédonaire, et conduire à la destruction totale des plantules.

Perte de récoltes

  • Peut s’avérer très forte car les morsures détruisent les feuilles et empêchent le développement des légumes

L’insecte est présent sur la plante au moment des attaques ce qui rend son identification facile.

La méthode la plus efficace pour éviter l’attaque de ces petits insectes est la voile anti-insectes. Il faudra choisir les mailles très fines étant donnée la taille des insectes (environ 3 mm) et poser le filet préalablement aux attaques du ravageur.

En général des bassinages réguliers des plantes par temps chaud, en dispersant les insectes et en limitant leur reproduction suffisent à réduire de manière significative les populations de manière à rendre les dégâts supportables.

Quand cela est possible, e sarclage entre les plants dérange les altises qui vont se déplacer plus loin.

N’oubliez pas de ménager un espace pour les prédateurs des insectes dans votre jardin. Les oiseaux et les crapauds sont de gros consommateurs d’insectes.

L’utilisation d’infusion de tanaisie ou d’absinthe ou encore le purin d’ortie sembleraient pouvoir limiter l’attaque des altises. L’efficacité de telles préparations n’est cependant pas démontrée à ce jour.

Recherchez des produits autorisés pour l’usage prévu et portant la mention "Emploi Autorisé au Jardin" (EAJ) sur le site e-phy.