Les causes parasitaires

Une fois les origines non-parasitaires éliminées, il faut déterminer l’origine parasitaire des dégâts présents sur les plantes. Répartis en deux grandes catégories, il n’est pas toujours facile d’identifier le responsable du dégât observé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *