Une vieille souche peut servir d'abri à des auxiliaires notamment des carabes.

 

Carabe des bois (Carabus nemoralis).

Rubriques transverses

Préservez les carabes

De nombreuses espèces de carabes sont présentes en France et les larves comme les adultes consomment des mollusques (limaces et escargots) ainsi que des pucerons, des larves de taupin, des vers ou encore des chenilles.

Le labour peut entraîner la destruction des œufs enfouis dans le sol. Privilégiez donc un travail sans labour ou conservez au moins quelques zones non labourées.

Laissez aussi pousser les herbes sauvages, notamment au pied des haies, et disposez une vieille souche de bois et des pierres. Les carabes pourront s’y réfugier pendant la journée (ils chassent la nuit) et durant la mauvaise saison.

 

Pour en savoir plus sur les carabes (comment les reconnaître, avoir des éléments sur leur biologie...), n'hésitez pas à consulter notre fiche technique sur les carabes.