Le principe est simple: préparer son sol et laisser poursser les adventices pour les arracher avant de semer.

 

Pour un semis moins concurrencé par les herbes indésirables.

Rubriques transverses

La technique du faux-semis

Enfin, une troisième méthode préventive est utilisable : le faux-semis. Cette méthode consiste tout simplement en une préparation du sol pour un semis, mais suivie d’une période d’attente avant de semer.

Les graines d’adventices qui auront été remontées à la surface vont ainsi germer sans concurrencer la germination des graines que vous désirez semer. Arrosez si nécessaire, comme si le semis avait eu lieu.

Au terme d’une période d’environ 3 à 4 semaines selon l’époque de l’année, éliminez les adventices qui ont poussé (manuellement de préférence ou thermiquement).

Une fois les adventices éliminées, travaillez le sol superficiellement afin de ne pas faire remonter de nouvelles graines et réalisez le semis de la culture souhaitée.

Seule contrainte de cette technique : il faut anticiper suffisamment afin d’avoir le temps de laisser les herbes spontanées germer, car quelques jours ne suffisent pas !

Cette méthode est classiquement utilisée avant l’installation d’une prairie fleurie car elle supporte mal la concurrence des herbes spontanées. Elle est également adaptée au potager par exemple avant un semis de mâche.