Une expertise de l’UICN révèle la menace pesant sur les bourdons

L’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN), vient d’annoncer, suite à une expertise sur 68 espèces de bourdons européens, que près d’un quart des espèces européennes de bourdons étaient menacées d’extinction, principalement suite au changement climatique, à l’urbanisation et à l’intensification de l’agriculture.
Actuellement 46% des espèces européennes de bourdons voient leur population diminuer, 29% sont stables et 13% en augmentation. Ainsi, la plus importante espèce, Bombus fragrans, se trouve menacée par l’intensification agricole dans son habitat d’origine, les steppes d’Ukraine et de Russie.

L’espèce la plus répandue, Bombus hyperboreus, vivant en Scandinavie et en Russie, est susceptible d’être fortement touchée par le changement climatique.
Ana Nieto, experte à l’UICN a de plus souligné : “une telle proportion de bourdons menacés peut avoir de graves conséquences sur notre production alimentaire”. En effet, leur rôle de pollinisateur, sur tomate et poivrons au jardin notamment, est capital. Pour contrer le phénomène, elle recommande de protéger “les espèces et les habitats des bourdons”, de “restaurer les écosystèmes dégradés” et de “promouvoir des pratiques agricoles favorables à la biodiversité”.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.