Lancement d’une campagne nationale de mesures des résidus de pesticides dans l’air.

A partir du 25 juin 2018, plusieurs organismes fédérés autour d’ATMO France se lancent dans une vaste campagne de mesures atmosphériques des résidus de pesticides, parmi eux l’Anses, l’Ineris et le réseau des Associations agréées pour la Surveillance de la Qualité l’Air.

Cette opération fait partie du plan d’action gouvernemental sur les produits phytopharmaceutiques et du plan national de réduction des émissions de polluants atmosphériques 2017-2021.

Quelques caractéristiques de cette campagne :

  • Elle durera un an.
  • 80 substances seront analysées.
  • 50 sites de mesures seront concernés.
  • 1500 échantillons devraient être analysés.

Les sites de mesures ont été choisis afin d’être représentatifs des différentes zones d’habitations et de productions agricoles. Il devrait y avoir donc de un à six sites de prélèvements par région.

Les substances mesurées ont quant à elles été choisies car elles sont représentatives des compositions de produits phytopharmaceutiques, de biocides, de médicaments vétérinaires et antiparasitaires à usage humain largement utilisés. D’autre part, ces substances ont été mises en avant en fonction de leur dangerosité, de certains critères d’utilisation, mais aussi d’émission et de persistance dans l’air.

Pour aller plus loin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *