L’abus de pesticides est dangereux

Les produits utilisés pour lutter contre les pucerons ou les limaces, pour détruire les mauvaises herbes ou pour combattre les maladies, ne sont pas des traitements anodins. Ce sont des pesticides. Ces produits ont des conséquences sur l’environnement, les nappes phréatiques, la biodiversité, la santé. C’est pourquoi, il est important d’apprendre à jardiner autrement pour en limiter les usages.

Phosphate ferrique anti-limaces
Phosphate ferrique anti-limaces

Les pesticides

On entend par pesticide dans le cadre du plan Ecophyto, les produits phytopharmaceutiques également appelés phytosanitaires, relevant du L253-1 du code rural. Les produits de protection des plantes utilisables en Agriculture Biologique et les produits naturels font partie aussi des pesticides.

La biodiversité en danger

La plupart des pesticides ne sont pas sélectifs et ont des conséquences sur la biodiversité. Autrement dit, en utilisant des produits chimiques, on porte atteinte au bon fonctionnement de l’ensemble du jardin en :

  • éliminant des insectes utiles pour la pollinisation des fleurs et des plantes ou des insectes auxiliaires naturels de culture
  • dégradant la qualité des sols
  • fragilisant la plante elle-même, etc.

C’est tout l’équilibre de la nature qui est bousculé.

La pollution des eaux

Par ruissellement et par infiltration, les produits de traitement se retrouvent dans les eaux de surface et souterraines. Par conséquent, sans en avoir conscience, beaucoup de jardiniers amateurs sont responsables d’une part de la pollution des eaux.

Un risque pour la santé

Si l’usage des produits pesticides ne présente pas de risque inacceptable dans les conditions normales d’utilisation, le risque peut toutefois augmenter (et devenir inacceptable) en cas de non respect des doses prescrites, d’usages inadaptés, d’usages à un mauvais moment.

Les pesticides utilisés pour traiter un potager peuvent se retrouver dans les récoltes sous forme de résidus. Ces résidus même en très faible quantité, ingérés quotidiennement peuvent se révéler dangereux pour la santé.

Traiter régulièrement son jardin avec des pesticides, c’est risqué de mettre en contact les enfants ou les animaux domestiques avec des produits potentiellement dangereux.

De nombreuses voix s’élèvent aujourd’hui pour encourager un jardinage qui fasse moins appel aux produits chimiques. Face aux discours parfois partisans entre tenants du chimique et tenants du bio, les jardiniers se posent au quotidien de nombreuses questions :

  • Quels sont les moyens efficaces alternatifs à l’usage des pesticides pour protéger mes cultures ?
  • Comment réduire l’usage des engrais en préservant le bon développement des végétaux ?
  • Que penser des préparations et produits naturels pour la protection des végétaux ?

Un commentaire sur “L’abus de pesticides est dangereux

  1. PURIN ou DÉCOCTION de Prêles
    j’aimerais tester ces produits pour la marsonia du rosier, même si je suppose que c’est plus en préventif qu’en curatif !

    Je suis étonné du peu de renseignement et parfois divergeant sur ces produits!

    Purin de prêle en vente SANS durée de conservation emballage fermé ou après ouverture….à vie, au moins 5 ans si rien ???

    SURTOUT :Quid en cas de pluie , le produit pénètre -t-il dans la plante ou non, lessivé ou pas ?

    Ajout d’un mouillant conseillé ou non (détergent non ionique) ??

    Mélange possible avec autres produits: triazole, insecticides

    Pour certains AUCUN effet antifongique du purin mais bien de la décoction ???

    On nous expliquait le prix des pesticides par la recherche, comment expliquer ceci: faut pas être cardiaque !

    https://www.pepinieres-huchet.com/boutique/accessoires-soins-du-jardin/lutte-biologique-et-protection-des-cultures/1376-cochenille-huile-vegetale-insecticide.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 × trois =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.