Le programme Ecophyto en Bourgogne

La Bourgogne continue d’agir pour diminuer la consommation de produits phytosanitaires et limiter les risques sur la santé des utilisateurs ou sur l’environnement. Des actions en cours visent le grand public à travers les jardineries et le secteur des espaces verts à travers le bulletin de santé du végétal… Entretien avec Daphné Le Lay, chef de projet régional Ecophyto à la Draaf** Bourgogne et Arnaud Bellina, chargé de missions environnement à la Fredon* Bourgogne….

En région, le plan Ecophyto est piloté par les Draaf, appuyé des Chambres régionales d’agriculture. Pour les zones non agricoles (ZNA), les actions sont coordonnées par les FREDON, qui peuvent également les mettre en œuvre, comme l’ont rappelé Daphné Le Lay et Arnaud Bellina.

Les jardineries s’engagent

En Bourgogne, une région qui recouvre les départements de la Côte d’Or, de l’Yonne, de la Nièvre et de la Saône et Loire, des actions envers les jardiniers amateurs ont été mises en place avec l’adoption d’une charte jardinerie « Jardiner en préservant sa santé et l’environnement », signée le 6 décembre 2012… « Cette charte d’initiative locale, note Daphné Le Lay, a été signée par la Draaf de Bourgogne et bénéficie d’un soutien financier de l’ONEMA, de l’Europe, du Conseil Régional et des Agences de l’Eau ». Tous les établissements de type jardineries, libres-services agricoles, grandes surfaces de bricolage, graineteries ont été contactés sur les axes Dijon/ Châlon et Auxerre/Sens. « Nous avons adopté le même modèle qu’en Champagne-Ardennes. Le but était d’impliquer les jardineries pour promouvoir des techniques et des produits plus écologiques auprès du grand public. Les jardineries signataires de la charte se sont engagées à orienter les jardiniers dans ce sens. En échange la Fredon a édité et mis à leur disposition divers outils à destination des clients », explique Arnaud Bellina.

Des outils pour les clients

De grandes affiches “Et si on jardinait autrement ?” ont été éditées. Des fiches portant sur les auxiliaires, la fertilisation, la gestion des cours, les pelouses, l’utilisation des paillis, la bonne utilisation des produits, sont disponibles en magasin… Des stop-rayon “Les pesticides, c’est pas automatique” ont été mis en place pour orienter les clients vers des solutions “douces” (produits agréés en agriculture biologique, binette, paillage..). En signant la charte, la jardinerie s’engage à une formation annuelle de ses vendeurs aux techniques alternatives, en plus du Certiphyto. Sur les 50 jardineries contactées, 25 ont souhaité s’engager en 2013. Une évaluation du dispositif est actuellement en cours et permettra de faire un bilan pour cette première année de lancement. En 2014, il est convenu de déployer cette charte sur l’ensemble du territoire bourguignon. Chaque jardinerie de la région pourra ainsi, si elle le souhaite, adhérer à cette démarche en faveur de la protection de la santé des jardiniers amateurs et de leur environnement.

Des avertissements pour les jardins, les parcs et les ZNA

En région Bourgogne, l’autre action importante pour les jardiniers amateurs est l’édition du Bulletin de Santé du Végétal. Destiné aux Parcs, Jardins et autres zones non agricoles, ce bulletin mensuel liste les différents ravageurs et maladies présents dans la région à un instant T ainsi que leur degré d’incidence sur les plantes… Richement illustré, il ne donne pas de consignes de traitements mais permet à tous un diagnostic fiable. Ce bulletin est disponible sur le site de la Fredon Bourgogne, de la DRAAF Bourgogne ainsi que sur celui de la Chambre Régionale d’Agriculture de Bourgogne.

Lire les bulletins

Objectif ‘Villes et villages sans phyto’

Concernant la réduction des pesticides dans les espaces verts, le plan Ecophyto a permis l’élaboration d’un cahier des charges type CCTP à destination des petites collectivités, qui ont parfois du mal à s’offrir un personnel très qualifié ou les conseils de spécialistes. Il est téléchargeable sur les sites de la Draaf et de la FREDON. Cet outil est notamment utilisé dans le cadre du programme “Objectif zéro pesticides dans nos villes et villages”. Financé et piloté par le Conseil Régional de Bourgogne, ce programme concerne désormais 76 communes de Bourgogne…

*Fredon : Fédération Régionale de défense contre les Organismes Nuisibles

**Draaf : Direction Régionale de l’alimentation, l’agriculture et la Forêt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.