Sans Terre vivante, pas de beau jardin !

Pionnier et initiateur d’un jardinage écologique, le Centre Terre Vivante de Mens ne pouvait mieux choisir son nom ! Pour Pascal Aspe, son jardinier en chef, le sol est en effet LE maillon essentiel, un sol qui demeure encore trop méconnu et oublié des jardiniers.

 

Quelles sont selon vous les bases de l’entretien du sol ?

” Pendant longtemps on a cru qu’il était possible de nourrir directement les plantes en leur apportant des engrais. Aujourd’hui on s’aperçoit que c’est bien le sol qui fait la culture. ”

Et ce n’est pas ce que font les jardiniers ?

” Le sol est trop souvent oublié de l’écosystème. On sait aujourd’hui qu’un sol doit être nourri et entretenu… Il faut continuer d’apporter du compost ou d’autres matières organiques qui vont pour partie nourrir les plantes et pour partie améliorer le sol. ”

Comment avez-vous mis en pratique ce principe à Mens ?

” Nous avons ici des conditions de sol et de climat très difficiles avec à la fois un sol très argileux et situé en zone de montagne. Nous avons opté pour trois voies d’amélioration possibles : la protection du sol par des paillages,  l’utilisation d’engrais verts pour décompacter le sol avec leurs racines, et l’effet décompactant du gel pour briser les mottes en hiver. ”

Et quels ont été les résultats ?

” En 20 ans, on est passé d’un taux de matière organique de 5-6 % à 9% aujourd’hui. L’effet sur l’amélioration de la structure reste cependant superficiel, pas plus de 25 cm. ”
Quelles étaient les autres alternatives ?
” On aurait aussi pu pratiquer des apports massifs de sable pour alléger le sol voir même de terreau… mais pour nous ces solutions ne sont pas durables. ”

Concrètement, comment un jardinier peut-il facilement savoir si le sol de son jardin est vivant ?

” D’abord par l’activité des vers de terre qui peut être évaluée avec les turricules. La structure grumeleuse est facilement visible. On peut aussi constater que le sol est doté d’une bonne structure s’il permet un bon écoulement de l’arrosage. Et dans tous les cas un sol riche et vivant ira de pair avec un beau jardin ! ”

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.