Navet – Mouche


Comme beaucoup de mouches des légumes les larves de celle-ci sont les petits asticots qui causent des dégâts. Ils se nourrissent en creusant des galeries dans la chair des navets. La mouche du chou Delia radicum attaque également très fréquemment les navets en provoquant des dégâts et des symptômes très semblables.

Carte d'identité

Larve et pupe dans une galerie superficielle sur navet
Delia (=Chortophila=Phorbia) floralis
j f m a m j j a s o n d
pupes dans le sol racines tous
radis, choux, choux-fleurs, ralifort, ...

Larve de la mouche du navet dans un radisLes larves creusent des galeries dans les racines, qui peuvent remonter jusqu’au pétiole des feuilles et rendent le légume impropre à la consommation. Les dégâts sont toujours importants dans les cultures.

dégâtsde la mouche du navet sur radisLes plantes hôtes de l’insecte sont les Brassicacées (crucifères) : radis, raifort, chou, chou-fleur et navet. La chicorée peut également être attaquée.

En savoir plus,

La présence des galeries permet l’installation de pourritures secondaires. Les pourritures secondaires installées attirent des diptères (mouche des terreaux) qui se nourrissent de tissus morts ou dégradés.

La perte de récoltes peut être potentiellement forte, car les larves creusent leurs galeries directement dans la partie consommable du légume.

L’adulte, gris, mesure 6 à 8 mm. L’abdomen de la femelle est gris clair. Les pattes arrière du mâle présentent une rangée de soies (poils) sur leur partie inférieure, observables à la loupe. Les larves sont des asticots qui mesurent 9 à 10 mm de long.

Les adultes apparaissent de façon échelonnée de juillet à septembre. Les œufs sont pondus en août et en septembre, sur le sol  à proximité des collets des plantes ou directement sur le collet. Les larves mettent 30 à 40 jours pour achever leur développement. Celles qui éclosent en septembre se nymphosent sous terre et hivernent sous cette forme.

Pour déterminer le moment de l’attaque de ces mouches, nous vous proposons de piéger les adultes dans de l’eau additionnée de quelques gouttes de produit vaisselle. Ce mélange doit être mis dans un récipient jaune au milieu de la plate-bande. Les premiers adultes pris au piège vous indiqueront le moment de l’installation des voiles anti insectes.

D’autres mouches peuvent aussi creuser des mines dans les navets, ce sont  les mouches du chou (Delia radicum), qui minent les racines des navets de la même façon.

La meilleure protection consiste éviter que le mouches accèdent aux plantes en utilisant un filet anti-insecte pour que la mouche ne puisse pas pondre à proximité.

Favorisez les insectes prédateurs des mouches (carabes, staphylins, certaines petites guêpes) en leur aménageant un espace fleuri et peu travaillé pour leur assurer une fourniture de pollen nourricier.

Certaines plantes odorantes sembleraient maintenir la mouche éloignée des cultures, par exemple, les tomates. Au contraire, le fumier frais semble les attirez, évitez l’épandage à proximité des plantes sensibles.

Les purins d’absinthe, tanaisie ou livèche semblent aider à maintenir les mouches éloignées des cultures.

Cependant, l’efficacité de ces préparations n’est pas démontrée scientifiquement à ce jour.

Recherchez les produits de biocontrole autorisés pour l’usage prévu et portant la mention "Emploi Autorisé au Jardin" (EAJ) sur le site e-phy.