Asperge – Criocère


Le criocère de l’asperge  (Crioceris asparagi) est un insecte ravageur spécifique de l’asperge.

Carte d'identité

Criocère de l'asperge (c) Kansas Department of Agriculture , Bugwood.org
Crioceris asparagi
j f m a m j j a s o n d
adulte dans le sol feuillage croissance des turions
toutes les asparagus

La larve de l’insecte est la principale responsable des symptômes et des dégâts dans les cultures. Elle détruit les ramifications vertes des turions. En dévorant les feuilles, elle réduit considérablement l’activité photosynthétique de la plante, ce qui nuit grandement à la récolte de l’année suivante.

Dégâts de Crioceris asparagi © R. Coutin
Dégâts de Crioceris asparagi © R. Coutin

L’adulte peut également ronger les pointes des asperges.

Dégâts de Crioceris asparagi sur pointes d’asperge © Whitney Cranshaw
Dégâts de Crioceris asparagi sur pointes d’asperge © Whitney Cranshaw

De fortes attaques peuvent compromettre une récolte.

L’adulte est un coléoptère qui se reconnaît grâce aux trois taches blanches qui ornent chaque élytre ; cependant ces taches peuvent être coalescentes et former deux bandes blanches. L’insecte mesure 6 mm de long, il apparait fin avril sur les pousses d’asperge. Après fécondation, les œufs sont pondus le long des tiges et sont de couleur verdâtre. Les larves sont grises et couvertes de mucus. Elles mesurent environ 7 mm et se nourrissent des feuilles et des tiges de l’asperge.

Crioceris asparagi adulte © A. Wojtyra
Crioceris asparagi adulte © A. Wojtyra

 

Larves de Crioceris asparagi sur tige d'asperge © R. Coutin
Larves de Crioceris asparagi sur tige d’asperge © R. Coutin

 

Œufs de Crioceris asparagi sur tige d'asperge © R. Coutin
Œufs de Crioceris asparagi sur tige d’asperge © R. Coutin

 

Une quinzaine de jour après l’éclosion, la larve descend le long de la plante et effectue sa nymphose dans le sol. Une semaine plus tard, la 1ère génération d’adulte apparait (courant juin). La seconde génération apparait courant juillet et reste en diapause jusqu’au printemps suivant dans les débris de végétaux. Les adultes se nourrissent des turions de l’asperge.

 

Les larves de criocère de Crioceris asparagi  peuvent être confondues avec celles du criocère à 12 points Crioceris duodecimpunctata. Ce dernier  n’occasionne que peu de dégâts aux plantations d’asperges, l’adulte grignote les feuilles et sa larve se nourrit de baies.

Larves Crioceris duodecimpunctata sur baies d’asperge © R. Coutin
Larves de Crioceris duodecimpunctata sur baies d’asperge © R. Coutin

 

Crioceris duodecimpunctata adulte © P. Falatico
Crioceris duodecimpunctata adulte © P. Falatico

Pendant la culture

  • Sur les petites parcelles, ou dans le cas d’infestations faibles, il est possible de capturer et d’éliminer manuellement les larves, voire les adultes.
  • Travailler le sol (binage fréquent) pour remonter les insectes à la surface et les éliminer.

En fin de culture

Éliminer, en les brûlant (sous réserve du respect de la réglementation), les tiges desséchées en fin de saison (automne) pour détruire les abris des formes de conservation du parasite.

Steinernema feltiae est un nématode enthomopathogène qui peut parasiter les larves de criocères.

Il n’existe pas de produits de traitement autorisés pour les jardiniers amateurs pour lutter contre ce ravageur.