Asperge – Criocère


Le criocère de l’asperge  (Crioceris asparagi) est un insecte ravageur spécifique de l’asperge.

Carte d'identité

Criocère de l'asperge (c) Kansas Department of Agriculture , Bugwood.org
Crioceris asparagi
j f m a m j j a s o n d
adulte dans le sol feuillage croissance des turions
toutes les asparagus

La larve de l’insecte est la principale responsable des symptômes et des dégâts dans les cultures. Elle détruit les ramifications vertes des turions. En dévorant les feuilles, elle réduit considérablement l’activité photosynthétique de la plante, ce qui nuit grandement à la récolte.

L’adulte peut également ronger les pointes des asperges.

Perte de récoltes

  • Forte.

L’adulte est un insecte qui mesure environ 6 mm de long. La tête est bleue, brillante. Les pattes et les antennes sont noires. Le thorax est rouge marqué de deux points noirs. Lesélytres sont bleus et brillants, avec une bordure rouge. Sur les deux côtés, on trouve deux rangées de trois taches blanches.

Les œufs sont gris verdâtres et mesurent 2 à 3 mm de long et sont gris verdâtre.

Les larves sont grises, couvertes de mucus et mesurent environ 7 mm de long. Leurs pattes sont noires.

L’adulte hiverne dans le sol ou sous les végétaux en décomposition. Il se nourrit en rongeant les turions. Les larves rongent les organes aériens de la plante, une fois que sa croissance est terminée, elle descend vers le sol et commence la nymphose.

Il y a deux générations par an. Les adultes pondent en mai, après l’hivernation. Les adultes issus de la première ponte sont présents dès le mois de juin. Les adultes de la deuxième génération sont ceux qui traverseront l’hiver en phase d’hivernation dans le sol.

Sur les petites parcelles, ou dans le cas d’infestation faibles, il est possible de capturer et d’éliminer manuellement les larves, voire les adultes.

Éliminer, en les brûlant (sous réserve du respect de la réglementation), les tiges desséchées en fin de saison (automne) pour détruire les abris des formes de conservation du parasite.

Travailler le sol (binage fréquent) pour remonter les insectes à la surface et les éliminer.

Les infusions d’absinthe et de tanaisie sont parfois signalées comme étant efficaces en traitement préventif. L’efficacité de telles préparations n’est cependant pas démontrée scientifiquement à ce jour.