Buis – Pyrale


Arrivées en France vers 2008, en provenance d’Asie (Chine, Corée), les chenilles de ce papillon nocturne défeuillent les buis jusqu’à n’en laisser que le bois. Les générations successives de chenilles peuvent détruire un sujet sain de buis en une saison, ce qui implique une surveillance particulière des plantes dans les périodes à risques.

Carte d'identité

Pyrale du Buis (c) Michel Javoy
Cydalima perspectalis
j f m a m j j a s o n d
jeunes chenilles ou chrysalides dans un cocon entre 2 feuilles feuillage tous

Le buis attaqué est progressivement défeuillé sans qu’aucune feuille ne se retrouve au sol. Les vestiges de feuilles présents sur l’arbuste présentent des découpes dues aux chenilles. En grossissant les chenilles consomment la totalité du limbe voire même la nervure centrale.

Sur le plant attaqué, des toiles de fils de soie tissés, dans lesquels se trouvent des chenilles et leurs déjections, peuvent être observées. Les derniers stades larvaires sont assez gros pour être facilement vu à l’œil nu.

La défoliation de l’arbuste mène à son dépérissement rapide. Un arbuste peut être détruit en une saison. Ce ravageur est susceptible de poser de graves problèmes dans les lieux « de prestige » tels que les parcs et jardins à la française, … En cas de très forte attaque, les chenilles n’ayant plus suffisamment de buis à manger peuvent s’attaquer aux plantes voisines sans que celles-ci,  vraisemblablement, puissent  contribuer à leur reproduction (cf cycle ci-dessous).

Perte de qualités esthétiques

  • forte.

Hiver : Les chenilles passent l’hiver dans des cocons cachés entre deux feuilles de buis,

Printemps : Sortie des chenilles et début du grignotage des feuilles. Le développement des chenilles est assez rapide. Après une phase de nymphose, les adultes commencent à émerger et à s’accoupler. La ponte des œufs, groupés en plaque, se fait sur la face inférieure des feuilles.

Eté-Automne : Les adultes continuent de s’accoupler. Chaque femelle pond environ 200 œufs.

Au cours de l’année il est possible d’observer plusieurs générations. Du fait du chevauchement des générations, sur un même buis peuvent donc se côtoyer tous les stades de chenilles, les œufs, chrysalides et papillons.

Pyrale du buis adulte

Pyrale du buis sur bourrache

L’adulte est un papillon nocturne très attiré par la lumière. Ce papillon est généralement blanc nacré avec le contour marron irisé de violet. Les chenilles, elles, sont vertes avec des rangées longitudinales de points noirs.

Les chenilles semblent concentrer les molécules toxiques contenues dans les feuilles de buis ce qui les rend très peu attractives pour les oiseaux. A ce jour, comme pour la plupart de ravageurs récemment introduits, il n’a pas été observé de prédateurs naturels.

La présence de toiles de fils de soie tissés et de déjections noires facilement repérables est le principal indicateur de présence de pyrale sur buis. Les chenilles préférant l’ombre, il est plus facile d’observer ces toiles dans les parties basses ou intérieures du buis.

Vérifiez que les nouveaux plants achetés ne présentent pas de pyrales du buis. Regardez si les feuilles ne sont pas attaquées ou si des toiles de fils de soie tissés ne sont pas présents.

Ramasser les chenilles à la main, tailler les rameaux atteints. Tous les résidus de taille doivent être impérativement détruits.

Un coup d’eau sous pression sur les buis est également efficace contre les chenilles et papillon. Cette technique ne doit pas être utilisée si les buis sont malades ou en zone déjà humide, car elle favoriserait le développement de maladies. Les buis implantés sont des plantes qui possèdent de solides réserves dans leur bois. En première année les plantes, même fortement attaquées, peuvent repartir normalement, mais il convient de les protéger contre une nouvelle attaque.

Installer des pièges à phéromones permet de surveiller la présence de pyrale (au stade adulte). Privilégiez un piège entonnoir vert pour attirer plus de papillons. Attention de ne pas toucher avec les doigts les capsules à phéromones lors de leur mise en place.

Fiche technique de biocontrôle : La pyrale du Buis

Recherchez les produits autorisés pour l’usage prévu et portant la mention “Emploi Autorisé au Jardin” (EAJ) sur le site e-phy.