Chou – Piéride


La piéride du chou est un papillon (Pieris brassicae) dont les chenilles occasionnent des dégâts sur les cultures de chou, chou-fleur, navet, radis ou capucine.

Carte d'identité

Piéride du chou adulte (c) INRA
Pieris brassicae
j f m a m j j a s o n d
chrysalide dans le sol feuillage feuilles extérieures

Les larves (chenilles) du papillon provoquent les dégâts. Elles rongent d’abord l’épiderme des feuilles, puis s’attaquent à toute l’épaisseur du tissu végétal, qui disparaît progressivement. Après le passage des chenilles, il ne reste souvent que les nervures des feuilles.

Perte de qualités esthétiques

  • Potentiellement grave pour les choux ornementaux utilisés l’été (chou noir de Toscane par exemple).

Perte de récoltes

  • Moyennement grave pour les choux pommés.
  • Plus importante pour les choux-fleurs ou les brocolis.

chenille de piéride du chouLes larves sont des chenilles vert grisâtre, veloutées (mais sans poils), qui mesurent 4 à 5 cm de long.

Les adultes sont des papillons de jour blancs jaunâtres à tête noire, qui mesurent 4 à 6 cm d’envergure. Ils sont actifs par temps ensoleillé et chaud. Les femelles pondent une centaine d’œufs chacune. Ces derniers sont allongés, jaunâtres. Ils mesurent environ 1,5mm de long et sont déposés en groupes serrés de 20 à 40, sur la face inférieure des feuilles.

Chaque année, il y a deux générations (voire 3 quand le climat est plus doux). Les vols de papillons ont lieu en mai, puis en août. Les larves de la seconde génération peuvent provoquer des dégâts d’août à octobre. Ce sont ces larves qui sont à l’origine des chrysalides, qui sont la forme hivernale de conservation de l’insecte.

Observez attentivement vos cultures puis éliminez et détruisez manuellement les œufs portés sur les feuilles et les jeunes chenilles

Associez la culture de chou à des plantes répulsives (bourrache, sauge officinale, romarin)

Aucune mesure de biocontrôle n’est connue à ce jour.

Recherchez les produits de biocontrole autorisés pour l’usage prévu et portant la mention “Emploi Autorisé au Jardin” (EAJ) sur le site e-phy.