Gazon – Rouille


Les rouilles (Puccinia spp. et Uromyces spp.) sont des maladies cryptogamiques qui attaquent tous les types de gazons et les autres graminées d’ornements.

Carte d'identité

Rouille sur raygrass (c) INRA
Puccinia spp., Uromyces spp.
j f m a m j j a s o n d
temps humide avec présence d'eau liquide
sur plante et débris végétaux feuillage tous
tous les gazons et autres graminées d'ornement

Observée à distance, la rouille se manifeste par un dessèchement du gazon qui jaunit puis roussit. De près, les feuilles sont recouvertes de pustules jaunes, orangées ou brunes qui sont remplies de spores du champignon.

L’expansion de la rouille a lieu de mai à octobre, avec des attaques plus fortes à l’automne ou en conditions d’humidité persistante (zone ombragée, abus d’arrosage).

La rouille attaque principalement les pelouses composées de variétés sensibles de pâturins des près et de ray-gras anglais.

Perte de qualités esthétiques

  • Dégâts esthétiques potentiellement importants.

Les spores sont disséminées par le vent et nécessitent la présence d’eau liquide à la surface des feuilles pour germer et pénétrer dans les tissus végétaux.

En hiver, les parasites se conservent sous la forme d’amas de mycélium dans le sol, qui sont à l’origine des contaminations primaires en début de saison.

Limitez l’arrosage des gazons et autres graminées.

Favorisez les prairies composées, qui sont moins sensibles au développement des rouilles que les gazons type ‘golf’ n’ayant que quelques variétés végétales.

Les décoctions de prêle auraient un effet préventif sur les rouilles. L’efficacité de telles préparations n’est cependant pas démontrée scientifiquement à ce jour.

Recherchez les produits autorisés pour l’usage prévu et portant la mention “Emploi Autorisé au Jardin” (EAJ) sur le site e-phy.