Laurier tin – Thrips


Ce thrips tropical cause fréquemment des dégâts dans les serres et abris en régions tempérées, mais aussi en plein air dans les régions chaudes. Il est très polyphage.

Carte d'identité

Laurier tin -thrips larves (c) Whitney Cranshaw, Bugwood
Heliothrips haemorrhoidalis (Bouché) Synonyme H. adonidium Haliday
j f m a m j j a s o n d
températures élevées
tous
nombreux végétaux d’ornement (bégonia, chrysanthème, fuchsia, rhododendron, citrus, palmier, …)

Déjections noires sous forme de points noirs brillants et dépigmentation du limbe liée aux piqûres de nutrition de l’insecte. Les organes végétaux attaqués par les thrips ont souvent un aspect plombé ou argenté. De fortes attaques peuvent entraîner la chute des feuilles.

Ce thrips tropical cause fréquemment des dégâts dans les serres et abris en régions tempérées, mais aussi en plein air dans les régions chaudes. Il est très polyphage.

Lorsque les conditions climatiques sont favorables, la reproduction se fait principalement par parthénogénèse toute l’année. L’hiver les thrips se conservent dans le terreau et sur les débris végétaux au sol. Les femelles pondent leurs œufs dans les feuilles ou à la surface des fruits. Les larves sont blanchâtres aux yeux rouges. Après plusieurs stades larvaires et un stade pupe, le thorax du thrips adulte devient noir et son abdomen passe d’une couleur jaune à du marron foncé. Les adultes mesurent entre 1,2 et 1,8 mm de long.

Le thrips est un insecte piqueur suceur. Pour s’alimenter les larves et adultes perforent les cellules des organes végétaux de la plante et les vident.

Les thrips sont difficiles à voir à l’œil nu, vous devrez vous armer d’une loupe pour distinguer les ailes plumeuses caractéristiques. Les taches argentées et les décolorations que vous pouvez observer sur des pétales ou des feuilles doivent vous conduire à regarder au revers pour distinguer les insectes responsables.

Vérifiez que les nouvelles plantes que vous apportez au jardin ne présente pas de décoloration, ni de thrips au revers des feuilles.

Surveillez particulièrement les plantes lorsque vous les conservez au chaud sous un abri ce sont les meilleurs conditions pour le développement des thrips.

Installez des pièges englués bleus pour repérer les premiers insectes, les thrips sont attirés par cette couleur. Les pièges englués bleus sont spécifiques des thrips et permettent de préserver les insectes auxiliaires utiles.

L’humidité ne convient pas au développement de ces insectes. Si la culture n’est pas trop sensible aux attaques des champignons, vous pouvez asperger avec de l’eau le dessous des feuilles.

Les pièges englués bleus peuvent être associés à des phéromones.

Des auxiliaires existent notamment des punaises, acariens ou thrips prédateurs.