Lavande – Chrysomèle


Carte d'identité

Chrysolina americana adulte - (C) Florent Roubinet
Chrysolina americana
j f m a m j j a s o n d
tous
la sauge officinale, le romarin et la lavande papillon

Les chrysomèles adultes et larves broutent les feuilles des lamiacées auxquelles elles s’attaquent. Très rapidement les plantes sont défoliées. Elles consomment également la sauge officinale, le romarin et la lavande papillon. Les symptômes dus aux attaques se caractérisent par le bout des pousses qui devient marron et  par un dépérissement.

La reproduction des chrysomèles américaines s’effectue généralement en fin d’été mais peut se poursuivre en automne. Les œufs sont de petite taille (1,5mm). Ils sont souvent pondus en petites séries, ou à l’unité sous les feuilles. Ils sont de couleur jaune avec un centre plus brun. Le développement des larves est tributaire de la température. Elles émergent en moyenne une dizaine de jours après la ponte. Ces larves sont très petites, de couleur noire, puis rougeâtre et enfin grise. Le développement larvaire se poursuit durant les mois d’automne-hiver, et s’arrête durant les périodes froides. La larve ayant atteint son 4ème stade de développement va se nymphoser. Cette nymphose se fait dans une logette souterraine située à 1 ou 2 cm de la surface du sol (il n’y a donc pas formation de cocon), et dure environ  trois semaines.

Les adultes, facilement reconnaissables, mesurent de 5 à 8mm de long. Les élytres présentent quatre doubles stries de bandes longitudinales vert et violet métallisés.

En prévention, favorisez l’accueil des auxiliaires dans votre jardin. Les chrysomèles sont peu mobiles car très spécifiques à leur plante hôte, ce qui facilite leur localisation par les prédateurs comme les guêpes polistes pour la larve

Dosez les arrosages car la ponte est favorisée dans un climat doux et humide.

Sur le sol, à l’aplomb de la plante, disposez un film plastique préalablement fendu pour placer la tige au centre. Enduire ce film d’une couche de glue pulvérisée à l’aide d’une bombe aérosol et secouez les rameaux concernés, pour voir tomber les adultes et les larves. Le mieux est de réaliser cette opération tôt le matin.

Si l’infestation est trop importante, taillez les rameaux des plantes attaquées après les pontes (automne) pour vous débarrasser des œufs.