Plantes d’intérieur – Aleurode


Les aleurodes, aussi appelés mouches blanches, sont des insectes (Trialeurodes vaporariorum) piqueurs et suceurs de sève très communs sur les plantes d’intérieur (maison, appartement, vérandas).

Carte d'identité

Aleurode adulte
Trialeurodes vaporariorum
j f m a m j j a s o n d
chaleur et humidité
adultes hivernants feuillage tous
nombreux végétaux d'ornement

Les insectes sont assez facilement observés, en particulier lorsqu’on déplace ou qu’on agite les plantes. Des nuages de petits insectes blancs s’envolent alors autour des plantes.

Les mouches adultes et les nymphes excrètent un  miellat collant à la surface des feuilles, sur les fruits et sur les tiges, ce qui peut entraîner l’apparition de fumagine.

On peut aussi observer des nymphes plates, ovales, blanc crème, sur la face inférieure des feuilles.

Perte de qualités esthétiques

  • Miellat collant sur les feuilles
  • Indirectement, la présence de fumagine nuit aux qualités esthétiques des plantes.

Ces insectes peuvent s’attaquer à de très nombreuses espèces végétales (plus de 200 genres), en particulier dans les serres ou à l’intérieur. Les plantes hôtes les plus sensibles sont les chrysanthèmes, pelargoniums, fuchsias, lantanas, poinsettias… Les mouches blanches observées sur les plantes persistantes d’extérieur (viburnum, azalée, rhododendron) sont d’autres espèces, spécifiques de ces plantes.

A l’intérieur ou en serre, les mouches peuvent se développer tout au long de l’année.

Le développement de ces insectes est très rapide surtout au-delà de 20 °C.

En véranda (ou en serre)

  • Posez des pièges englués de couleur jaune.

Dans la maison

  • Pendant la journée, agitez manuellement les plantes en approchant un piège englué de couleur jaune. Les insecte s’envolent et se collent rapidement sur le piège.

Installez des auxiliaires (Encarsia formosa).

Recherchez les produits autorisés pour l’usage prévu portant la mention « Emploi Autorisé au Jardin » (EAJ) sur le site e-phy.