Poireau – Rouille


Cette maladie cryptogamique touche les feuilles du poireau sur lesquelles elle provoque l’apparition de petits points rouille. Puccinia porri et Puccinia allii peuvent être retrouvés sur d’autres alliacées.

Carte d'identité

Rouille du poireau sur ail
Puccinia porri, Puccinia allii
j f m a m j j a s o n d
temps humide avec présence d'eau liquide
sur plante et débris végétaux feuillage tous
ailliacées (ail en particulier)

Les feuilles prennent une couleur orange vif à brun, puis des pustules orange caractéristiques apparaissent sur les zones ainsi colorées. Au stade ultime les feuilles se dessèchent.

Perte de récolte

La plupart des attaques ne causent pas de pertes élevées au jardin.

spore de rouille sur poireauDes spores de couleur orange clair se forment sur les feuilles des végétaux au début du printemps. Plus tard, des spores globuleuses brun-violet foncé se forment à proximité des spores orange.

La température optimale de développement se situe aux alentours de 18°C, avec une période d’incubation d’une vingtaine de jours.

La conservation du champignon se fait sur les plantes et les débris végétaux, ou sur les plantes sauvages et cultivées de la famille des alliacées.

Choisissez une variété résistante ou moins sensible aux attaques de ce champignon.

Préférez la rotation de la culture, qui retarde l’apparition des premiers symptômes. Idéalement, une rotation tous les cinq ans permettrait de limiter le stock d’inoculum dans le sol.

La rouille se développe lorsqu’il y a de l’eau liquide sur les feuilles.

Pour favoriser le séchage :

  • Arrosez de préférence le matin par beau temps pour permettre un ressuyage du feuillage aussi rapide que possible ;
  • Laissez de l’espace entre les plants pour faciliter la circulation de l’air ;
  • Sarclez régulièrement le sol pour limiter la prolifération des herbes qui retiennent l’humidité.

En cas de suspicion d’attaque, retirer les feuilles malades et les détruire. Le retrait des premiers plants malades permettrait de limiter la propagation du champignon car celui-ci se maintient presque exclusivement sur les plantes.

Les décoctions de prêles sembleraient avoir une action préventive contre la rouille.

De même les infusions de camomille ou de pissenlit sont parfois signalées pour limiter les dégâts.

Cependant, l’efficacité de telles préparations n’est pas démontrée scientifiquement à ce jour.

Recherchez les produits de biocontrole autorisés pour l’usage prévu et portant la mention “Emploi Autorisé au Jardin” (EAJ) sur le site e-phy.