Rouille blanche à Albugo


La rouille blanche cause des pustules blanches sur les feuilles d’astéracées et de brassicacées. Les pustules sont très lisses, blanches ou crèmes et fibreuses. On les retrouve souvent en cercles concentriques sur l’envers des feuilles. Elles peuvent provoquer le dessèchement des feuilles.

Carte d'identité

rouille blanche Albugo (c) Howard F. Schwartz, Colorado State University, Bugwood.org
Albugo sp.
j f m a m j j a s o n d
températures douces (10 -20°C) et forte humidité
spores dans le sol feuillage, tige tous

Cette maladie produit des taches claires sur les feuilles et des pustules arrondies blanches ou crème au-dessous.

Ce sont des champignons qui attaquent les plantes jeunes.

En savoir plus sur les rouilles blanches

Il existe d’autres types de rouilles blanches qui ne sont pas dues à des Albugo comme celle du chrysanthème par exemple.

Les pertes sont en général faibles à moyennes. Si toutes les conditions favorables sont réunies, la croissance peut être fortement ralentie.

Les symptômes de rouille blanche se distinguent très nettement des symptômes d’Oïdium, par l’aspect bien délimité des taches sous forme d’amas. Les oïdiums présentent un feutrage diffus d’aspect pulvérulent.

Préférez les variétés résistantes conseillées par votre fournisseur.

Evitez de mouiller le feuillage des plantes sensibles.

L’arrosage des plantes sensibles le soir peut favoriser la maladie, préférez l’arrosage matinal.

Choisissez les variétés les moins sensibles.

Retirez les débris de végétaux en fin de culture pour qu’ils n’abritent pas le champignon sur la parcelle.

Eliminez les feuilles touchées tombées au sol pour éviter la conservation du champignon.

Aucune mesure de biocontrole n’est connue à ce jour.

Recherchez les produits autorisés pour l’usage prévu et portant la mention “Emploi Autorisé au Jardin” (EAJ) sur le site e-phy.