Persil – Septoriose


La septoriose du persil est une maladie cryptogamique foliaire engendrée par Septoria petroselini. La  septoriose  peut  également  être  présente  à  la  surface  des  semences sous forme de pycnides.

Carte d'identité

Septoria petroselini
j f m a m j j a s o n d
Période chaude et humide prolongée
feuillage

Les dégâts n’apparaissent que quand les plantules sont bien développées. La maladie s’attaque en premier lieu aux familles plus âgées.

Les taches sont claires au centre et bordées de bru. Les pycnides se présentent sous forme de ponctuations noires sur les divisions du limbe.

Les pétioles sont également attaqués : ce qui peut être à l’origine d’un jaunissement et d’un dessèchement rapide des plantes atteintes.

Symptômes de septoriose sur feuille de persil © Bruce Watt
Symptômes de septoriose sur feuille de persil © Bruce Watt
Pycnides de Septoria petroselini sur division du limbe de feuille de persil © Bruce Watt
Pycnides de Septoria petroselini sur division du limbe de feuille de persil © Bruce Watt

L’importance des dégâts est variable et peut se limiter à quelques feuilles, mais parfois elle peut aller jusqu’à compromettre une récolte.

Le champignon responsable de la septoriose du persil peut se conserver sous différentes formes pour passer l’hiver : dans les débris végétaux, sur des plantes réservoirs mais aussi sur les graines.

La contamination est favorisée par des périodes humides et chaudes prolongées.

La maladie peut également se propager par les graines et les plants infectés.

Observez le feuillage des plantes, en particulier les feuilles les plus âgées. Celles-ci présentent des taches ovales marron avec des points noirs avant de se recroqueviller et de se dessécher complétement.

Lors de la mise en place de la culture

  • Afin de retarder l’apparition des symptômes en début de saison appliquez la rotation des cultures.
  • Utilisez des semences saines.
  • Distancez suffisamment les plants pour faciliter le séchage des feuilles après la pluie.
  • Bien drainer votre sol.

Lorsque la culture est en place

  • Eviter les adventices autour de votre culture, celles-ci retiennent l’humidité. Pour en savoir plus sur le désherbage.
  • Préférez un arrosage au pied plutôt que par aspersion.
  • Bien désinfecter vos outils de jardinage avant utilisation.
  • Dès que vous repérez l’attaque, retirez et détruisez les parties malades pour éviter la contamination d’autres plants.

Substances soumises à une Autorisation de Mise sur le Marché (AMM)

  • Dès l’apparition des premiers symptômes, un traitement à l’hydroxyde de cuivre peut être appliqué.

Recherchez les produits autorisés pour l’usage prévu et portant la mention « Emploi Autorisé au Jardin » (EAJ) sur le site e-phy.

Précautions à prendre avant de traiter.

Télécharger la fiche technique “Septoriose du persil”.