Vigne – oïdium


Cet oïdium (Uncinula necator) est une maladie cryptogamique qui attaque spécifiquement la vigne.

Carte d'identité

Oidium sur feuille de vigne (c) INRA
Uncinula (=Erysiphe) necator
j f m a m j j a s o n d
temps chaud et humide, sans eau liquide (conditions orageuses)
spores ou mycélium dans la plante feuillage, fruits tous

L’oïdium est observable à l’œil nu sous la forme d’un feutrage blanc à gris pulvérulent, qui peut couvrir tous les organes aériens de la vigne.

Les taches brunes couvertes de feutrage peuvent être à l’origine de la déformation des plus jeunes pousses, ou occasionner des taches jaunes à brunes d’aspect fibreux pour les pousses les plus précoces.

Sur la face inférieure des feuilles, des taches brun clair le long des nervures provoquent des déformations, en gaufrant les feuilles et en leur donnant un aspect craquelé.

Par périodes et en conditions favorables (température comprise entre 18 et 27°C, humidité forte mais absence d’eau liquide), un feutrage blanc apparaît sur les deux faces foliaires et sur les baies en formation.

Les plus jeunes baies meurent et tombent, alors que les plus développées éclatent. La croissance des baies est également affectée par le parasite, avec la production de petits grains.

Perte de récoltes

Potentiellement importante, réduction directe de la récolte et affaiblissement progressif des plantes.

Le champignon traverse l’hiver par des organes de conservation, et sous forme de mycélium dans les écailles des bourgeons dormants. Les contaminations primaires partent à la fois des germinations des formes de conservation présents dans le sol, contaminant d’abord les feuilles les plus basses, et du mycélium, qui contamine directement toutes les parties aériennes.

Le feutrage est constitué de fructifications du champignon qui produisent des spores à l’origine de la dissémination de la maladie en cours de saison.

Choisissez des variétés (ou cépages) moins sensibles (INRA en particulier). Renseignez-vous auprès du fournisseur.

Évitez de mouiller de feuillage.

Aucune mesure de biocontrôle n’est connue à ce jour.

Recherchez les produits autorisés pour l’usage prévu et portant la mention « Emploi Autorisé au Jardin » (EAJ) sur le site e-phy.