BRF

Bois raméal fragmenté c’est-à-dire du broyat provenant de branches dont le diamètre ne dépasse pas 7 centimètres , provenant majoritairement de feuillus, et représentant la partie la plus riche de l’arbre (75% des minéraux, acides aminés et protéines y sont concentrés). Le terme désigne également la technique permettant de cultiver sans labour, sans engrais et avec peu d’eau des végétaux alimentaires ou non en reproduisant les mêmes mécanismes que la fôret (qui est autosuffisante). En utilisant les branches fraîchement broyées et répandues rapidement au sol, toute une pédofaune et pédoflore s’installe. Les BRF sont considérés comme des aggradants (on parle de l’aggradation à l’inverse de dégradation) et présentent donc un matériau de premier choix pour restaurer les sols épuisés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.