Sciences participatives : le projet SPIPOLL

Le projet de Suivi Photographique des Insectes POLLinisateurs (SPIPOLL) a été lancé à l’initiative du Muséum national d’Histoire naturelle (MNHM) et de l’Office Pour les Insectes et leur Environnement (OPIE) en partenariat avec la Fondation Nature & Découverte et la Fondation Nicolas Hulot pour la Nature et l’Homme.

Même les Mouches peuvent être très belles comme ce Diptère Sciomyzide Coremacera marginata (photo J.P.Lavigne)
Même les Mouches peuvent être très belles comme ce Diptère Sciomyzide Coremacera marginata (photo J.P.Lavigne)

Pour l’instant beaucoup de données sont disponibles sur le pollinisateur le plus connu : l’abeille domestique (Apis mellifera), mais la pollinisation n’est pas uniquement assurée par cette espèce. Où en sont les populations des espèces moins connues et plus sauvages ?

L’objectif de ce suivi est d’obtenir des données quantitatives fiables sur les insectes pollinisateurs et/ou floricoles en France, grâce à un protocole simple et robuste reposant sur des photographies d’insectes en train de butiner. SPIPOLL est ouvert à tous !

Le protocole se déroule en trois phases :

  1. Prenez deux photos l’une en gros plan de la fleur et l’autre de l’environnement proche de la plante
  2. Préparez les données en mettant en forme les photos
  3. Identifiez la plante et l’insecte à l’aide des clés d’identification fournies et envoyer vos données

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.