Lauréat 2016: le jardin de Michel Baillet, Coinces (45)

Portrait de jardinier

” La création d’un jardin à partir de rien: une cour de ferme et une parcelle prise sur un champ. Ce fut d’abord par intérêt alimentaire, puis l’aspect décoratif est venu progressivement. Cette élaboration ayant nécéssité de nombreuses lectures, l’aspect intellectuel était aussi présent. Le plaisir des sens : voir les plantes grandir, fleurir, observer plantes et insectes, sentir fruits et légumes, les odeurs de terre humide, d’herbe coupée, goûter des produits riches en saveur puis les manger avec la certitude qu’ils n’auront pas subi des dizaines de traitements chimiques. Le plaisir d’une activité à la fois physique et créatrice. Le besoin d’un contact avec la nature pour mieux comprendre le monde qui nous entoure et pas seulement au travers de discours intéressés.”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.